Franco Adami

  Monique Baroni

  Jean-Pierre Chardat

  Ciris-Vell

  Anne Clif

  Jane Deste

  Geny Detto

  Yvan Erpeldinger

  Do Fournier

  George K

  Claude Guibert

  Hagemann Anja

  Jorg Hermlé

  Ioana

  Remy Jammes

  Martine Kerbaol

  A. de Lazareff

  Hélène Legrand

  Christian Mourey

  Ott Neuens

  Peintre de l’Inde : Alexis Kersey

  Peintre de l’Inde : Avishek Sen

  Peintre de l’Inde : Manish Nai

  Gina Pellon

  Moreno Pincas

  Anne Pourny

  Rozot

  Rosa Serra

  Hanna Sidorowicz

  Rino Valido

  François Vigorie

  Gaëlle Weissberg

Gina Pellon

‘’ ...donner pleine liberté à sa fascination des visages…’’

 

Née à Cuba en 1926. Etudie à l’Académie San Alejandro, obtient son diplôme en 1954, enseigne à l’Institut Polytechnique de Velado jusqu’en 1957.



Sa carrière artistique débute en 1953 avec une exposition au Salon soutenu par le Cercle des Beaux-Arts, repaire d’académiciens et de peintres reconnus, ouvert aussi à l’avant-gardisme. Gina Pellón prend tout de suite une direction novatrice. En 1959, elle décide de venir en France. Sa carrière en Europe a été féconde : nombreuses expositions à Paris, Lausanne, Amsterdam, Bruxelles, Toulouse, au Danemark (Silkeborg) et en Norvège (Larvik). Elle expose également à Miami, New York, Caracas entre autres. La liste des Salons auxquels elle participa et où elle reçut de nombreux prix est longue. Gina Pellón est une figure marquante parmi les artistes latino-américains exilés. Sa renommée est internationale. Gina Pellón utilise une palette éclatante. En vraie coloriste, avec une énergie frénétique, elle crée la forme par la couleur, dans laquelle on retrouve une influence expressionniste. "Gina Pellón semble donner pleine liberté à sa fascination des visages et de leurs traits les plus caractéristiques ; bien que le corps et son visage soient fragmentés et reconstruits en terme de couleur, les traits indiquent une extrême obsession de la présence féminine ...L’approche automatique et fluide à la peinture fut amorcée par sa fréquentation avec les surréalistes parisiens qu’elle rencontra en 1959. Son attachement énergique et sans inhibition pour le figuratif, les couleurs brillantes et le coup de pinceau spontané et libre sont les traits caractéristiques cultivés par les artistes COBRA... L’inspiration de leur travail exubérant et imaginatif vit dans les peintures de Gina Pellón et il n’est pas surprenant qu’elle ait été intégrée par ce groupe, ses amis et collectionneurs". M.C Goinard



Lolita 7 (33x24cm)

Lolita 5 (33x24cm)

Lolita 8 (33x24cm)

Lolita 10 (33x24cm)

Lolita 9 (33x24cm)

Lolita 3 (33x24cm)

Portait aux yeux verts I (73x54cm)

Portrait aux yeux verts II (73x54cm)

Sans titre (92x73cm)