Franco Adami

  Monique Baroni

  Jean-Pierre Chardat

  Ciris-Vell

  Anne Clif

  Jane Deste

  Geny Detto

  Yvan Erpeldinger

  Do Fournier

  George K

  Claude Guibert

  Hagemann Anja

  Jorg Hermlé

  Ioana

  Remy Jammes

  Martine Kerbaol

  A. de Lazareff

  Hélène Legrand

  Christian Mourey

  Ott Neuens

  Peintre de l’Inde : Alexis Kersey

  Peintre de l’Inde : Avishek Sen

  Peintre de l’Inde : Manish Nai

  Gina Pellon

  Moreno Pincas

  Anne Pourny

  Rozot

  Rosa Serra

  Hanna Sidorowicz

  Rino Valido

  François Vigorie

  Gaëlle Weissberg

François Vigorie

« L’artiste se joue des frontières artificielles entre les arts et imprime sa trace conceptuelle dans un bloc aux mille regards. » Christian Skimao

 

« Sculpteur sur transparence »



Sculpteur de verre
Né en 1953 en Gironde
Formation scientifique, École Viollet à Paris

 

Collections

 

1983 Musée des Arts Décoratifs, Paris
Musée des Beaux-Arts, Bordeaux 1986 Corning France, Avon – Agence Lintas, Paris
S.A. Le Canard du Midi
Musée du Verre, Charleroi (Belgique)
Musée du verre, Sars Poteries Collection 15 Square de Vergennes, Paris
FRAC Haute Normandie – Fonds National Art Contemporain
Musée des Beaux-Arts, Rouen 1989 Collection Irvin J. Borowsky-Laurie Wagman, Philadelphie
Musée de la Céramique, Sèvres 1991 Musée d’Art Contemporain, Tokyo

 

Réalisations spécifiques

 

- Prix ADAGP 1990, J. Marie Drot
- Table sculpture « Hommage à G. Apollinaire » en 1998
- Sculpture « La buse du rocher », Soursac (Corrèze) en 2000
- Création de pièces pour Christofle
- Trophée « La flèche de cristal » du Grand Prix de la communication d’Entreprise en 1985 et 1987
- « La Clef », sculpture pour le nouvel immeuble Rank Xeros à Montrouge en 1989
- Trophée Saint Bacchus, Association pour la promotion de vins du Roussillon
- Cadeaux d’entreprise pour la Société Corning France en 1997
- Stèle pour l’entreprise A.T. Ingénierie, Brive en 2000

 

 

….« Le principe général de l’approche plastique de François Vigorie se trouve mis en place à partir de 1978. Il va réaliser de la sculpture transparente en taille directe. La rapidité d’exécution l’oblige à n’avoir ni repentir, ni tâtonnement, ni erreur d’aucune sorte. Il dessine directement sur le matériau et travaille en inversé, c’est à dire qu’il opère à l’envers, pour aboutir à une forme à l’endroit. Cet effet de va-et-vient, de lecture plurielle sans cesse mouvante, met en relief les effets invisibles de la sculpture, la lumière changeant indéfiniment les points de vue. Cette vision en trois ou quatre dimensions (hauteur, longueur, largeur, profondeur) complexifie singulièrement le résultat final. »…. Christian Skimao

 



Séquence et mouvement(29x29x15,5cm)

Exosmose(44x39x14cm)

Divergence(110x15x13,5cm)

Homme debout 1

Sillage(21,5x23x13,5cm)

Vice-versa (21,5x23x14cm)